• contact@creadesigner.fr

Archive mensuelledécembre 2017

Bien choisir les couleurs de son site Internet

Le bon choix de couleur est un facteur clé de la réussite d’un projet. Un site Internet communique visuellement ses valeurs à travers les tons. En vue d’agrémenter sa plateforme, voici un guide pour bien choisir entre : jaune, rouge, vert, bleu…

Choisir les couleurs en fonction de l’ambiance souhaitée

L’ambiance générale d’un site Web est déterminée à partir de l’association des couleurs. Pour faire preuve de « dynamisme », il convient de choisir des tons complémentaires ou diamétralement opposés sur le cercle chromatique. Par exemple : du jaune orangé et du violet bleuté, du vert bleuté et du rouge orangé ou du jaune verdâtre et du rouge violacé.

À l’inverse, pour imprégner les visiteurs dans une atmosphère « douce », il faut jouer avec l’harmonie en utilisant des tons voisins, à l’instar du jaune verdâtre, vert, vert bleuté, bleu et violet bleuté. Plusieurs nuances analogues sont parfaites pour un effet apaisant.

Par ailleurs, pour attirer l’attention des internautes et susciter de fortes réactions émotionnelles de leur part, les couleurs chaudes sont à privilégier comme  le jaune, le jaune orangé, l’orange, le rouge orangé, le rouge et le rouge violacé.

Choisir une couleur selon sa connotation

Pour qu’un site fasse jeune et ait un aspect énergique, le jaune est la couleur à privilégier. Toutefois, il est important de l’utiliser avec modération de manière à ne pas donner à la plateforme un air médiocre et trop vif.

Le rouge peut surprendre les visiteurs. Mais tout comme le jaune, une touche de ce ton suffit amplement. Le cas échéant, il connote le danger, la violence, la colère et le feu, au lieu de symboliser l’amour, le mouvement et le désir.

Pour s’adresser à une population féminine, le rose va bien. Cette couleur est douce et non sujette à la brutalité.

En vue de se rendre crédible aux yeux de sa cible, il convient de sélectionner particulièrement le bleu. Ce dernier évoque la confiance, la sécurité et la qualité. Ainsi, il est utilisé par les professionnels juridiques, les médecins, les informaticiens… Il reste tout de même nécessaire de ne pas trop l’utiliser. Dans le cas contraire, il risque de rendre le site Web froid.

Le vert apporte un ressenti de calme et de zénitude aux internautes. Les portails voyage et santé sont très adaptés à ce ton. Par contre, il est déconseillé aux secteurs technologie et luxe.

Quand faut-il adopter le noir, le blanc et le gris ?

Les couleurs noir, blanc et gris s’associent parfaitement. Elles sont utilisées dans la haute technologie, le luxe, l’industrie… Le blanc s’adapte particulièrement à tous les types de sites Web. Par ailleurs, le noir peut paraitre macabre lorsqu’il en met plein la vue, loin du fait qu’il peut véhiculer l’élégance et l’énergie. Le gris dénote le professionnalisme et le pragmatisme. Toutefois, une plateforme trop grisâtre peut s’avérer être ennuyeuse.

Le mieux est de jongler avec les nuances tout en gardant à l’esprit, l’activité du site et les couleurs qui lui conviennent. Un SPA et un bijoutier peuvent par exemple utiliser le gris et le pâtissier peut stimuler l’appétit avec du marron pour rappeler le chocolat.

éléphant du web